Communiqué – En réaction au blocage de l’église Notre Dame de Bon Port

Publié le 10 décembre 2021

Hier soir à Nantes en l’église Notre Dame de Bon Port devait se produire l’artiste organiste suédoise Anna Von Hausswolff. Ce concert était organisé par le lieu unique, scène nationale de Nantes, avec l’accord du diocèse qui avait mis à disposition l’église.

Ce concert n’a pu se dérouler en raison du blocage des entrées par des militants catholiques intégristes, déterminés à empêcher l’événement de se tenir.

Nos organisations s’insurgent contre cet acte de blocage. Il ne peut être toléré qu’une faction puisse bloquer un spectacle quelles que soient ses motivations ou ses raisons. Nous tenons également à apporter notre soutien à l’artiste, aux équipes du lieu unique et aux spectateurs s’étant retrouvés face à l’hostilité de manifestants cherchant une confrontation.

La liberté artistique se doit d’être défendue aujourd’hui comme hier. Elle est inscrite dans la loi française et est indissociable de la démocratie. Nous souhaitons que l’État protège ce principe fondamental.

Les signataires :
PROFEDIM – syndicat professionnel des producteurs, festivals, ensembles, diffuseurs indépendants de musique
SMA – syndicat des musiques actuelles
SNSP – Syndicat National des Scènes Publiques
SCC – syndicat des cirques et compagnies de création
SYNDEAC – syndicat national des entreprises artistiques et culturelles

|