2017 : quelles ambitions pour la musique ?

Publié le 28 octobre 2016 | , , ,

La plateforme TPLM (Tous pour la Musique) à laquelle participe activement PROFEDIM a lancé à l’occasion du MaMA le 12 octobre dernier son opération Ma Voix pour la Musique. L’idée de la filière musicale à travers TPLM est d’interpeller les candidats à la présidentielle pour qu’une large part de leur programme culture mette en avant la musique. Ainsi, une grande campagne publique est lancée via le site participatif mavoixpourlamusique.fr ainsi que des conventions régionales.Pourquoi la musique ?

Parce qu’elle accompagne les Français à tous les moments de leur vie (3/4 d’entre eux déclarent de pas pouvoir s’en passer) ; parce qu’elle est l’une des filières créatives les plus florissantes du pays (près de 8 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel, plus de 240 000 emplois, pour la plupart non délocalisables, une forte capacité d’exportation…) ; parce qu’elle dispose d’un pouvoir de rassemblement inégalé ; parce qu’elle s’inscrit dans les valeurs républicaines, étant facteur de liberté, d’égalité et de fraternité ; parce qu’elle est synonyme de créativité, de rayonnement, de dynamisme, d’échanges et de cohésion sociale… Pour toutes ces raisons, la musique mérite d’être prise en compte et de dépasser le simple cadre d’expression culturelle pour devenir un projet de société à part entière.

cvxmj0hw8aatdoe-jpg_large